Blogue

VIDER UNE MAISON APRÈS UN DÉCÈS; COMMENT S’Y PRENDRE?

Par: Maxime Tardif, Athlète d’endurance et Gestionnaire de L’Équipe Tardif courtiers Immobiliers

 

Chez Équipe Tardif, il nous arrive souvent de vendre des propriétés dans un contexte de succession ou dans lesquelles des biens doivent être disposés. La plupart du temps, ces situations représentent des défis de taille pour les familles concernées. En plus de l’aspect émotif, il y a généralement aussi la nécessité d’évaluer la valeur de plusieurs biens, ce qui tend à compliquer les choses dans bien des circonstances. Comment reconnaître la valeur d’un meuble ancien ou d’une œuvre d’art quand on n’y connaît absolument rien dans le domaine ?

…et si un trésor se cachait dans ce barda…

Quoi faire avec les biens meubles en cas de décès?

C’était le cas, d’une famille qui fait partie de notre fidèle clientèle. Un certain jeudi après-midi, je me rends au domicile familial ou les deux parents sont décédés à un mois d’intervalle. Une triste réalité pour la famille ! Pour faire suite à la vente de ladite propriété par notre équipe, la famille était rendue à l’étape de vider cette dernière. En plus de tous les souvenirs que ce processus peut engendrer, les gens ont généralement accumulé au fil des années, une quantité impressionnante de meubles et d’effets divers. Quoi faire avec tout ça ? Mais surtout, par où commencer… ?

Je me rappelle être arrivé sur place et d’avoir aperçu un conteneur devant la propriété, ainsi qu’une équipe de travail à l’œuvre. Deux jeunes femmes dynamiques triaient minutieusement chaque effet un à un. Étonné de ne pas les avoirs rencontrés au travers du processus de la vente, j’ai vite réalisé qu’elles avaient été mandatées pour effectuer ce travail. Marie-Christine et Geneviève de la firme Évolia Transition, une entreprise spécialisée en inventaire, en évaluation, ainsi qu’en gestion de contenu résidentiel étaient là pour gérer la succession.

Intrigué par leur travail, je me suis mis à les bombarder de questions. Souvent appelées dans des cas de succession, de divorce ou de situations où une disposition de biens ou un inventaire est nécessaire, elles émergent comme référence dans le domaine au Québec. Même dans les cas de divorce ou de situations d’invalidité, Évolia sait comment gérer la situation.

Quelle est la valeur des meubles accumulés lors d’une vie ?

Quelle expertise rechercher chez un estimateur d’œuvres d’art, d’antiquités et d’objets rares ?

L’évaluation des biens meubles demande une expertise vaste et pointue, surtout lorsque cela implique des œuvres d’art, des antiquités et d’objets rares. Étant impartiaux, les clients sont assurés d’avoir le juste prix. De plus, leurs estimations doivent être conformes aux protocoles et à la déontologie de l’International Society of Appraisers, ainsi que le USPAP (Uniform Standards of Professional Appraisal Practice). Imaginez les connaissances nécessaires pour effectuer ce genre de travail… ! Pour Marie-Christine, son travail, c’est une vraie passion !

Pourquoi faire affaire avec Évolia Transition… ? Il y a plusieurs avantages à faire affaire avec eux. Tout d’abord, la consultation est gratuite ! À ce stade, ils réalisent une évaluation sommaire des effets dans la propriété. Dans bien des cas, une vente de succession est organisée, ce qui permet à la famille de récupérer de l’argent et d’être en mesure d’y payer la firme directement avec les profits. Quoi demander de mieux… ? Et sincèrement, tous ces objets auraient sûrement connu le chemin des poubelles sans l’aide d’Évolia !

Saviez-vous qu’ils ne sont même pas autorisés à acheter les biens de leurs clients, même s’ils trouvent bien à leur goût le petit bibelot qui date de 1930.  Ici, pas question de jeter n’importe quoi ou de s’en mettre plein les poches en utilisant l’ignorance des gens. Les employés chez Évolia ne peuvent qu’agir à titre de conseillers, mais ils peuvent utiliser leur réseau pour vous aider dans la vente.

Marie-Christine m’a raconté une anecdote où une famille avait placé un tas d’objets à disposer dans la maison. On y trouvait une banale mangeoire à oiseaux, ainsi qu’une presse papier qui n’avait l’air de rien. L’œil averti de Marie-Christine remarqua que les objets étaient signés. Après quelques recherches, elle en vient à la conclusion qu’ils avaient été réalisés par un artiste connu. Mine de rien, les deux objets avaient une valeur conjointe de 6500 $. Pas mal, quand on pense que ça devait finir dans les poubelles ! Un service qui en valait le coût !

…un spécialiste comme Évolia pourra vous aider à déterminer la valeur des biens meubles lors d’un décès ou bien d’un divorce…

Elle me raconte aussi que dans un autre contexte, le défunt avait dissimulé de l’argent partout dans la maison ; sous les matelas, dans les plafonds et même dans les vêtements de la garde-robe principale. Il faut croire qu’il ne voulait pas déposer son argent à la banque… ! La famille était si satisfaite du service qu’elle insista pour que la firme Évolia garde le trésor trouvé, ce que Marie-Christine déclina comme à l’habitude. Une éthique de travail hors pair !

Chez Évolia, leur mandat principal est de bien servir les clients, et ce, avec respect et intégrité. Marie-Christine agit aussi en tant qu’experte à la cour en cas de litige sur la valeur des meubles (ex. : un divorce ou les ex-époux ne s’entendent pas sur la valeur des biens).

Il leur arrive de refuser certains mandats, dans les cas d’insalubrité. Cependant, ils vont souvent exiger qu’un ménage soit fait avant d’intervenir et de faire la gestion des biens.

À les entendre parler des différentes histoires et des découvertes qu’elles trouvent, c’est digne d’une émission de télé-réalité. Peut-être un jour… « Aidez-moi, j’ai hérité d’une maison pleins stocks ! »

Combien coûte un spécialiste en inventaire, évaluation et gestion de contenu résidentiel ?

Les honoraires sont très raisonnables pour les bénéfices qu’ils rapportent. On parle d’environ 350 $ pour 3 heures ce qui est généralement suffisant pour un petit logement si aucun conteneur n’est nécessaire.

Il existe d’autres compagnies qui font également ce genre de service, soit de vider les propriétés, par contre ces compagnies ne portent généralement pas attention aux effets disposés, car ils n’ont pas l’expertise et leur mandat ne consiste qu’à vider les lieux. La firme Évolia, elle, porte une attention particulière aux objets qui méritent d’être revendus et qui pourraient être une source de revenus pour ces clients.

Cette compagnie est en affaires depuis plus de 18 ans et elle possède une réputation enviable dans l’industrie. Avant de jeter quoi que ce soit, faites appel à Évolia, ils vous donneront l’heure juste sur vos trouvailles !

Pour rejoindre Évoila: https://www.evoliatransition.com