Blogue

Le Marché immobilier à Verdun... un marché fou!

Le Marché immobilier à Verdun en janvier 2020: un marché fou!

Par Yves d’Avignon

La meilleure équipe de courtiers immobiliers pour Verdun

Si c’est la première fois que vous ouvrez l’œil depuis un certain temps et que vous songez à acheter une propriété/condo à Verdun (pour ne nommer que ce quartier de Montréal), le temps est venu pour l’auteur de ces lignes de vous présenter les frères Tardif, David et Maxime de leur prénom. On les appelle justement l’Équipe Tardif! Ils ont même un .com!

Le marché immobilier à Verdun: la folie!

Deuxièmement, si l’on part du principe que janvier 2020 représente le mois que vous avez choisi pour acheter une nouvelle maison neuve ou existante, un condo ou une part dans un multi-logements, l’Équipe Tardif est avant tout un groupe de courtiers immobiliers de renom, haute en couleur… pour s’occuper de l’achat le plus important de votre vie.

Sachons que l’Équipe Tardif est l’agence numéro un chez Royal Lepage au Québec; les deux frères et leurs acolytes courtiers vendent une propriété à tous les jours; le temps moyen que l’équipe nécessite pour cette vente: 37 jours (délai de vente moyen); les frères Tardif sont notés 5 étoiles sur Google (minimum de 150 avis)!

Dans ce vidéo, David et Martin ont dressé rapidement le bilan de janvier 2020:

– Quartier de Verdun, en ligne droite avec les stations de la ligne verte du métro de Montréal:

  • 33 nouvelles propriétés ont été enregistrées au mois de décembre 2019 ;
  • 31 ventes ont été comptabilisées, neuf inscriptions ont expiré…

Foi de blogueur, jamais je n’aurais cru que David et Maxime Tardif m’auraient proposé pareil travail d’écriture. Janvier 2020, je me présente au meilleur de mes capacités!

Folie passagère!

Le marché immobilier est fou, dit-on. On se retrouve dans un moment d’effervescence quasi inégalé, plusieurs le disent. Vous avez sans doute reconnu que la part du bulletin de nouvelles à RDI où l’ont fait l’éloge du marché de courtage immobilier. La fin de 2019 a été folle et toute porte à croire que 2020 aura tout aussi fière allure. « Si vous en êtes à votre premier achat (…), c’est très difficile d’acheter une première propriété. Mais un nouvel acheteur n’a besoin que de 5% pour y parvenir. Il faut garder la tête froide, explique Martin, si l’on pense que le marché est difficile d’accès, on doit rester sur ses gardes, sans doute attendre que cette folle bulle passe sans créer ecchymoses. Il ne faut pas attendre que le marché baisse pour acheter sa première maison. Si c’est le plus bel achat qu’un couple ou qu’une famille fait ou fera, passez-y le plus clair de votre temps. Un jour, il vous rapportera ! »

Un marché pour les vendeurs

« Nous faisons face à un marché de compromis, ajoute David. C’est avant tout un marché effervescent pour les vendeurs, difficile d’accès pour les acheteurs. Le marché est bon mais pas à n’importe lequel prix. »

Prix immobiliers à Verdun

De toutes les propriétés qui ont changé de main dans les derniers mois, le condo est nettement le titre le plus vendu. Sur le plan statistique, la vente moyenne a été chiffrée à 402,500 $, dans un délai de neuf jours pour toutes propriétés confondues, et ça a pris trois jours en moyenne pour qu’une vente soit effective.

Un marché de compromis, c’est ce que nous vivons dans les derniers semestres. Ce geste – l’achat d’une premier maison – consiste à viser un bon premier achat, entrer sur le marché actif d’une acquisition et de réussir à en préserver la propriété… pour la durée du premier cycle. À ce compte, le condo est la meilleure propriété à acheter. Pour un nouvel acheteur, un condo s’acquiert en versant 5% de la somme exigée, c’est-à-dire 12 500 $ pour un condo de 250 000 $. Par ailleurs, on note suffisamment de ventes dans cette catégorie, celle du condo, pour expliquer une ferveur tournée vers ce type d’achat. Et donc pas nécessairement vers un duplex, un triplex ou un multi-logements, des propriétés qui sont, à la lumière du coût plus élevé d’un 2, 3 ou multi-logements, quasi inaccessibles…

La folie, me suis-je demandé pour illustrer ces quelques paragraphes de l’an 2020. C’est en fait Martin qui me l’a suggéré, en douce, à l’insu de son collègue, en écoutant ce vidéo. C’est qu’il se rapporte à Janvier 2020 et que les quelques prochains mois nous amèneront à préparer nos prochaines communications destinées à la parution: L’éloge du condo!