Blogue

A low angle shot of a concrete brown building under the white sky

Dans quel marché immobilier sommes-nous?

La crise sanitaire qui a balayé le Québec comme le reste du monde a permis de changer nos habitudes et revoir nos façons de faire. Le marché immobilier a connu des fluctuations importantes, mais depuis juin on atteste une reprise des activités.

Dans ce blogue, Équipe Tardif de Royal LePage nous parle des caractéristiques du marché immobilier et s’intéresse à la reprise des activités et des ventes de propriétés dans la région métropolitaine.

Marché de vendeurs ou marché d’acheteurs?

Tout d’abord, il faut définir ce que nous entendons par marché de vendeurs et marché d’acheteurs.

Un marché de vendeurs se caractérise par un nombre important d’acheteurs qui se retrouvent dans une situation où il y a peu de propriétés à vendre. Dans un marché de vendeurs, les propriétaires ont l’embarras du choix et peuvent faire de bonnes transactions immobilières. Dans un tel marché, les offres multiples sont plus fréquentes et on observe un phénomène de surenchère.

En revanche, dans un marché d’acheteurs, le nombre de propriétés à vendre est plus grand, ce qui donne un avantage concurrentiel aux acheteurs qui ont l’embarras du choix. Dans ce marché, les propriétaires de maisons, de condos ou de multiplex doivent souvent abaisser leur prix pour satisfaire l’acheteur intéressé et conclure la vente.

5 piles de petites monnaie devant 3 petites maison de bois blanches

Dans quel marché sommes-nous?

Le marché actuel de l’immobilier au Québec et dans la grande région de Montréal est toujours favorable aux vendeurs, et ce, malgré la crise sanitaire de la COVID‑19. Les experts tendent d’ailleurs à confirmer l’idée selon laquelle les vendeurs ont la belle part du jeu lors des négociations entourant la vente de leur propriété. Le nombre d’acheteurs potentiels est considérable tandis que l’inventaire de résidences en vente est plus limité.

Clairement, depuis la pandémie et encore aujourd’hui, la grande région de Montréal s’inscrit dans un marché de vendeurs. Il y a encore plus d’acheteurs sur le marché depuis la COVID‑19 qui sont en quête d’une propriété. Une récente étude sur le prix des maisons et les prévisions du marché de Royal LePage confirme d’ailleurs les observations des experts immobiliers : le mois d’interruption de l’activité immobilière « a suffi à provoquer une demande refoulée encore plus importante qu’anticipé », peut-on y lire.

Cette situation a contribué à faire croître les prix dans tous les segments dans le grand Montréal au deuxième trimestre 2020, soit du 1er avril au 30 juin. De plus, le moment est toujours bien choisi pour acheter, puisque la valeur des propriétés continue d’augmenter au Québec.

Plus encore encourageant : l’incertitude économique qui entoure la COVID‑19 et la possibilité de soubresauts financiers éventuels ne devraient pas y changer grand-chose, selon l’avis des experts, toujours en raison de l’inventaire extrêmement bas de résidences à vendre. Ainsi, l’offre est tellement basse que les prix seront portés à augmenter. On a annoncé, il y a déjà quelque temps de ça, des prédictions alarmistes qui ne se sont jamais concrétisées.

Si les vendeurs ont le beau jeu, les acheteurs doivent aussi bouger rapidement puisque leur investissement risque fort de leur rapporter davantage dans quelques années.

vu de la ville de Montréal de haut avec un ciel bleu et quelques nuages pour montrer le marché immobilier

Équipe Tardif suit pour vous les tendances du marché

Avec son équipe de professionnels talentueux, Maxime et David Tardif excellent grâce à leur dynamisme et leur connaissance approfondie du marché de l’immobilier dans la grande région de Montréal; ils sont créatifs et chaque personne est intègre dans ce qu’il fait de mieux. Ils donnent des résultats parce qu’ils sont aussi proactifs et vendent des propriétés beaucoup plus rapidement que quiconque. Équipe Tardif, dans le top 1 % au Canada, une valeur sûre de A à Z! Venez rencontrer dès maintenant votre courtier immobilier qui saura s’occuper de la vente rapide de votre propriété.