fbpx Skip to content

Comment évaluer la valeur de sa propriété : quelques étapes et conseils

courtier immobilier en chemise blanche avec une loupe à la main regardant une petite maison

Vous songez à déménager ou tout simplement à vendre votre propriété, mais ne savez pas quelle peut bien être sa valeur marchande. Quel que soit le nombre d’années écoulées depuis que vous y résidez, le marché immobilier fluctue et il est fort probable que votre maison ne vaille plus du tout le même prix que celui auquel vous l’avez achetée. Il y a même de fortes chances que cette valeur ait beaucoup augmenté, dépendant de divers facteurs. Comment savoir, alors, combien demander pour sa demeure?

Équipe Tardif de Royal LePage vous aide à y voir plus clair en vous donnant quelques conseils pour procéder à l’évaluation de la valeur de sa propriété. Cette équipe de courtiers experts dans le domaine de l’immobilier, l’une des équipes les plus productives au Québec, peut vous aider à vendre votre maison en un claquement de doigts. Un courtier agréé de L’Équipe Tardif peut vous être d’une grande aide en vous évitant tout le tracas et les complications liées à la vente d’une maison. Pour vous faire une première idée, voyez ces quelques aspects à prendre en considération lors de l’évaluation.

L’évaluation municipale : équivaut-elle à la valeur marchande?

La réponse, on vous la donne d’entrée de jeu : pas du tout. En effet, l’évaluation municipale a certes une utilité, mais pas celle d’établir le prix de la vente d’un bien immobilier. Cet outil a plutôt la fonction de déterminer le montant de taxes à payer par le propriétaire, en le partageant entre les citoyens de la ville. Ainsi, si votre immeuble ou votre maison vaut davantage que celui de votre voisin, vous paierez forcément plus de taxes.

L’évaluation municipale, par ailleurs, n’est établie qu’une fois tous les 3 ans et entre en vigueur 18 mois après l’évaluation : autant dire qu’elle ne reflète probablement pas la valeur actuelle de votre propriété! L’économie étant ce qu’elle est, il y a de fortes chances qu’en trois ans, les biens immobiliers connaissent des changements de prix. Il est donc important de faire une estimation qui est à jour, tenant également compte des éventuelles modifications apportées à votre propriété

La valeur marchande, par ailleurs, dépend de plusieurs autres critères, dont l’emplacement de l’immeuble, ce dont l’évaluation municipale ne rend pas du tout compte : elle vise à évaluer les propriétés au cœur d’une ville en les mettant en relation avec elles-mêmes et non avec celles des autres municipalités. Certaines propriétés situées dans des quartiers en vogue à Montréal, par exemple, voient leur valeur marchande supérieure de 38 % à celle de l’évaluation de la ville. Il en va de même avec les quartiers plus prisés à Québec, par exemple.

Il est donc important de ne pas vendre sa maison au prix fixé estimé par l’évaluation municipale, au risque de sous-évaluer sa valeur et d’en sortir perdant sur toute la ligne. Au besoin, un courtier ou un évaluateur saura parfaitement vous aider à démêler tout cela et évaluer la valeur de votre bien.

deux personnes assis à une table en bois calculant des chiffres sur une calculatrice et remplissant des papiers de transaction immobilière.

Comment l’emplacement influence-t-il le prix?

Une maison identique en tout point à une autre peut en effet valoir beaucoup plus sur le marché selon l’endroit où elles se situent respectivement. Un exemple a été donné avec certains quartiers de Montréal; reprenons cet exemple.

Il faut être à l’affut des tendances actuelles : il est certain qu’un immeuble sur Le Plateau-Mont-Royal, dans le Vieux-Montréal ou à Westmount vaut son pesant d’or. Or, si l’on est attentif aux derniers développements, d’autres arrondissements gagnent en popularité, comme c’est le cas de Griffintown ou de Verdun. Restez attentif : vos biens immobiliers dans ce secteur pourraient avoir une valeur marchande bien plus élevée que le prix auquel vous l’avez payé il y a quelques années. Les propriétés sur la Rive-Nord ou la Rive-Sud de Montréal tendent également à gagner en popularité, particulièrement avec le télétravail qui fait désormais partie du quotidien de plusieurs.

Excepté le quartier, d’autres facteurs concernant l’emplacement peuvent faire grimper le prix des immeubles. En voici quelques exemples :

  • La proximité d’espaces verts ou de parcs;
  • La présence d’écoles dans le quartier;
  • L’accessibilité aux transports en commun (une gare ou une station de métro, entre autres);
  • Des épiceries dans les environs;
  • Les commerces environnants, notamment les centres d’achat, les boutiques et les restaurants.

Si vous pensez à vendre votre maison, il est donc une bonne idée d’identifier les éléments environnants qui pourraient en faire grimper le prix. Par ailleurs, il a été démontré que le voisinage a également son rôle à jouer dans ce calcul : quand vient le moment d’acheter, bon nombre de gens sont prêts à payer davantage pour être entourés de voisins tranquilles et respectueux.

quartier résidentiel de Montréal vu de haut l'été avec du gazon et des arbres

Des attributs qui font monter la valeur d’une propriété

Mis à part l’emplacement, il y a plusieurs aspects qui pèsent dans la balance pour savoir combien vaut une propriété. Les attributs propres à celle-ci en font partie, c’est-à-dire les caractéristiques qui sont indépendantes de facteurs externes comme l’emplacement. Avant de vendre votre maison, notez si cette dernière contient un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Un garage, simple ou double;
  • Une piscine creusée;
  • Un foyer;
  • Un sous-sol bien aménagé;
  • Des services inclus, dans le cas d’un immeuble;
  • La climatisation centrale;
  • Etc.

Ce sont tous des éléments intéressants qui seront à mettre de l’avant lorsque viendra le temps de vendre votre bien immobilier et qui permettront de justifier un prix un peu plus élevé.

La tâche de déterminer la valeur ajoutée de ces éléments sur la valeur totale d’une propriété peut cependant être ardue si vous vous y prenez seul et que vous n’êtes pas familier avec le marché immobilier. Au risque de mal calculer ce que valent ces articles, il vaut parfois mieux avoir affaire aux services d’un courtier ou d’un évaluateur. Les évaluateurs agréés sont des professionnels spécialisés dans ce domaine et ils sauront faire une analyse juste de la valeur de chaque élément de votre propriété tout en tenant compte des facteurs externes comme l’emplacement et l’économie.

La méthode des comparables : un outil efficace

La méthode des comparables est un excellent outil pour situer ses biens en les mettant en comparaison avec d’autres biens semblables. Comment procéder à cette méthode efficacement? Il faut d’abord cibler les principales caractéristiques de sa propriété : son nombre d’étages et de pièces, sa superficie, la grandeur de son terrain sont les principaux points à retenir. Il faut ensuite trouver, dans votre secteur, des propriétés présentant des caractéristiques semblables qui ont été vendues récemment : il est conseillé de faire au moins 4 comparaisons, mais il serait idéal d’en faire jusqu’à 10. Vous serez alors en mesure de voir à combien celles-ci ont été vendues.

Cette méthode, bien que simple à première vue, peut s’avérer plutôt fastidieuse. Il est fortement conseillé d’entrer en contact avec un courtier pour se simplifier la tâche : celui-ci pourra notamment vous fournir une liste des biens comparables au vôtre qui ont été vendus récemment. Cela vous aidera donc à vous situer sur le marché sans perte de temps et surtout sans risquer de vous tromper!

Une fois cette liste de propriétés comparables trouvée, vous aurez une idée de la palette de prix dans laquelle situer la vôtre. Vous pourrez ensuite prendre en considération les éléments positifs que vous aurez identifiés grâce au point précédent et les mettre en parallèle avec les autres maisons : cette analyse vous permettra d’ajuster votre prix le plus justement possible.

dame âgée assise dans un autobus avec une tuque et un foulard blanc en route vers sa maison de montréal

Quel facteur peut déprécier la propriété?

Il faut, avant de vendre, prévoir les arguments qui pourraient être apportés par les acheteurs potentiels pour tenter de négocier le prix d’achat. Tenez donc compte des quelques faiblesses que pourrait présenter votre propriété aux yeux de l’acheteur.

Parmi ces défauts, on peut noter la mauvaise isolation des fenêtres, qui peut voir les factures d’électricités monter en flèche. Il est donc normal pour celui qui songe à acheter votre maison de vouloir en baisser le prix en prévision de cette dépense supplémentaire.

Il en va de même pour toute rénovation que celui-ci jugera nécessaire d’effectuer à la suite de son achat. De plus, si la présence des caractéristiques positives nommées précédemment peut jouer en votre faveur, leur absence peut parfois, à l’inverse, jouer contre vous. En effet, l’absence de climatisation ou la présence d’un sous-sol non aménagé peut représenter des faiblesses pour l’acheteur.

Acheter rénové ou pour rénover?

Il est important de cibler l’acheteur que vous souhaitez attirer pour vendre votre demeure. Il est certain que celle-ci, si elle n’a pas été rénovée depuis longtemps, peut représenter une bonne affaire pour l’acheteur habile de ses mains : celui-ci peut d’ailleurs y voir un projet pour générer davantage de revenus.

Cependant, si vous souhaitez vendre à plus haut prix, il peut être judicieux et entraîner de bons revenus d’effectuer des rénovations en vue de la vente de la maison. Une cuisine ou une toiture refaite récemment aura l’avantage d’attirer les acheteurs qui y verront de grandes économies de temps et d’énergie : ils seront prêts à vous offrir un bon prix.

Il faut toutefois prendre certaines précautions lorsque l’on apporte ce genre de modifications. Les goûts diffèrent d’une personne à l’autre et la mode est à prendre en considération. Soyez donc au fait des tendances actuelles en décoration : les rénovations sont dispendieuses, mais si elles ne plaisent qu’à vous, elles n’augmenteront pas la valeur marchande de votre demeure.

Cela étant dit, l’état général de votre demeure sera pris en considération, que ce soit l’âge du bâtiment ou la matière dont il est fait. Pour savoir combien ces facteurs influencent la valeur marchande et à combien vous pourriez vendre, les évaluateurs agréés et courtiers immobiliers sauront vous outiller.

Voici donc, pour résumer les points amenés, un tableau qui vous aidera à analyser la valeur du bien que vous souhaitez vendre :

Augmentation de la valeurDiminution de la valeur
Quartier prisé, vivantQuartier peu en demande
Voisinage tranquille et respectueuxVoisinage bruyant ou désagréable
Accessibilité au transport collectifRégion éloignée du transport en commun ou des autoroutes
Proximité des services et commercesGrande distance avec les services et commerces
Éléments positifs ou « luxueux »Absence de ces éléments
Rénovations récentesPièces désuètes, rénovations à faire
Décoration au goût du jourDécoration démodée
Bâtiment neuf en bon étatVieux bâtiment avec quelques défauts
courtier immobilier de montréal en chemise blanche souriant à la caméra avec le pouce levé et une maison cartonnée dans l'autre main

Évaluer votre maison avec Maxime et David Tardif

Équipe Tardif est formée de courtiers compétents et passionnés avec plus de 15 ans d’expertise dans le domaine de l’immobilier : si vous vous demandez comment vendre votre demeure ou à combien la vendre, avec leur équipe, ils sauront vous être d’une grande aide et vous enlever un grand poids sur les épaules.

Les courtiers Maxime et David sont des professionnels qualifiés : ils savent exactement comment évaluer la valeur d’une propriété. Vous pourriez aussi avoir affaire à un évaluateur indépendant; sachez cependant que la visite d’un évaluateur n’est jamais gratuite, son coût s’élevant au-dessus de 400 $. Cela en vaut toutefois la peine si vous voulez vendre vous-même votre demeure et souhaitez en avoir le cœur net. 

Une estimation gratuite peut également être faite en ligne sur le site de Royal LePage, le chef de file en immobilier au Québec, dont fait partie Équipe Tardif. L’évaluation gratuite peut vous aider à vous faire une idée, mais la valeur réelle de votre propriété peut différer. C’est là que les courtiers immobiliers peuvent vous aider en vous fournissant une évaluation exhaustive.

Faites équipe avec la meilleure équipe de courtiers au Québec : que ce soit pour vendre ou acheter un bien immobilier, Équipe Tardif est le partenaire de votre succès. Obtenez des soumissions justes et libérez-vous du fardeau qui est celui de vendre une propriété.

Maxime et David Tardif se chargent de tout de A à Z. Ils ont une banque d’acheteurs préqualifiés au financement, prêts à acheter une nouvelle résidence. Contactez-les dès maintenant pour plus d’informations ou pour mener votre projet avec brio.

INFOLETTRE

Inscrivez-vous à notre infolettre pour découvrir de nouvelles propriétés à vendre, nos articles de blogue, analyses de marché et bien plus encore!