Blogue

Vendre sa maison : le rôle du courtier immobilier

Si vous souhaitez vendre votre maison, vous vous demandez peut-être par où commencer. Courtier, notaire, hypothèque, vice caché… vous avez entendu ces mots plus d’une fois, mais qu’est-ce que ça veut dire exactement? Pour démystifier tout ce jargon, personne n’est mieux avisé que le courtier immobilier qui non seulement vous facilitera la vie, mais aussi vous permettra de conclure rapidement votre transaction immobilière.

Équipe Tardif, au cœur de Montréal, est composée d’experts du domaine de l’immobilier et vend plus que quiconque de propriétés dans la grande région de Montréal. La recette est toute simple : la connaissance approfondie du marché, un réseau de contacts impressionnant et un désir ardent de contribuer à votre succès rapidement.

Le rôle du courtier immobilier aujourd’hui

D’entrée de jeu, un courtier immobilier vous guidera dans votre processus de vente de votre maison. Par exemple, il mettra au point une stratégie pour attirer des clients potentiels, mais aussi il sera à vos côtés pour trouver votre prochaine propriété ou encore rédiger certains documents comme la promesse d’achat.

Après la vente de votre propriété, rien ne vous empêchera de signer ce qu’on appelle un « contrat de courtage-achat » avec votre courtier immobilier, surtout si vous êtes à la recherche d’une nouvelle propriété. Ce contrat peut prévoir différents éléments comme le type de maison qui vous intéresse, le prix recherché et le montant d’argent qui devra être versé à votre courtier si vous achetez une maison.

Si vous décidez de conclure un contrat de courtage-achat avec votre courtier immobilier, vous devrez aussi respecter certaines règles. Par exemple, ne pas négocier par vous-même l’achat d’une propriété.

On le voit bien, le rôle du courtier s’étend tout au long du processus de vente de votre propriété et peut aussi se prolonger avec l’achat de votre prochaine maison, condo ou multiplex.

Sur le plan professionnel, le courtier immobilier doit respecter certaines règles déontologiques. Parmi celles-ci, mentionnons au passage l’obligation de divulguer toute information dont il a connaissance et qui pourrait affecter la propriété. Par exemple, s’il apprend que la propriété qui vous intéresse a des problèmes de fondation ou de toit, il doit vous en informer. Aussi, vous devrez divulguer à tout acheteur potentiel la petite histoire de votre propriété que vous mettez en vente. Le courtier immobilier vous épaulera étape après étape.

Même si vous n’êtes pas représenté par un courtier dans vos démarches pour acheter une propriété, sachez que vous pourrez bénéficier de l’expertise du courtier immobilier du vendeur. Il a l’obligation d’agir équitablement envers vous : il doit vous conseiller et vous informer avec objectivité.

En outre, un agent immobilier doit également vérifier toutes les informations qu’il fournit au public. Par exemple, il doit s’assurer que les renseignements contenus dans la fiche descriptive d’une propriété sont exacts (superficie, année de construction, nombre de places de stationnement, etc.).

Enfin, au Québec, le métier de courtier immobilier est encadré par la loi et par l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ). Tous les courtiers immobiliers doivent ainsi avoir réussi une formation obligatoire et doivent détenir un permis de courtage immobilier.

Avant de faire appel à un courtier, vous pouvez vérifier sur le site de l’OACIQ (oaciq.com/fr) s’il respecte tous ces critères ou s’il a déjà fait l’objet de mesures disciplinaires. De plus, si vous pensez qu’un courtier ne respecte pas l’une de ces règles, vous pouvez porter plainte contre lui.

Maxime Tardif et son équipe : des gens compétents et efficaces!

Dans le domaine immobilier depuis plus de 15 ans, Maxime Tardif et son équipe s’occupent de tout pour vous. Non seulement vous serez entre de bonnes mains, mais vous bénéficierez aussi des meilleurs conseils et stratégies, et votre propriété sera vendue rapidement de façon efficace. Maxime Tardif de l’Équipe Tardif Royal LePage, efficace comme pas un dans la grande région de Montréal.